Jan Rychlicki

Bronisława Kokoszyńska

Abstract


Feu Dr Jean Rychlicki est aussi une des victimes de la dernière guerre. Il fit ses études supérieures dans les années 1905—1909, à FUniversité de Lwów, avec le professeur Nowak et Rogala. Il fut élève du prof. Zuber, et fut promu, par lui, docteur en philosophie, en 1909. Ensuite en qualité d’assistant du prof. Wiśniowski, il travaillait à l’École Polytechnique de Lwów. Pendant la première guerre mondiale, J. Rychlicki, engagé à l’armée autrichienne comme officier, devient prisonnier de guerre en Russie, d’où, ayant passé par de formidables épreuves guerrières, il revient au pays. Il travaille d’abord dans l’enseignement secondaire, puis il passe au Service Pétrolier de Cracovie et il y reste jusqu’à ce que cette institution soit liquidée. Il revient à l’enseignement secondaire, puis est nommé inspecteur des écoles primaires pour le district Kołomyja. C’est ici que le trouve la seconde guerre mondiale. Il meurt de fièvre typhoïde, le 9. XII. 1942, dans la prison allemande de Kołomyja.

Full Text:

PDF