Jan Nowak jako paleontolog

Franciszek Bieda

Abstract


Jan Nowak s’était déjà distingué comme paléontologue avant -de s’être tourné vers la géologie. Les dix premières années de son activité scientifique sont consacrées en majeure partie à des recherches paléontologiques et paléobotaniques. Il étudie surtout la flore et la faune du Crétacé supérieur de la Pologne. Les deux premiers mémoires de Nowak ont pour sujet des plantes fossiles du Crétacé supérieur des environs de Lwów. Quelques années plus tard il publie une note sur la flore du Miocène des montagnes de Sichota-Alin, dans le Nord-Est de l’Asie. Dignes d’être remarqués sont les travaux de Nowak concernant la systématique et l’évolution des Ammonites du Crétacé supérieur. Il a soumis à une revision plusieurs genres, tels que: Scaphites, Baculites, Pachydiscus, en se basant sur des matériaux provenant de Pologne et d’autres pays. En conclusion d’études approfondies, il démontre que la ressemblance de l’ornementation et même des cloisons du dernier tour de la coquille des Ammonites ne dit pas grand’chose de leurs affinités. Ce ne sont que des phénomènes de convergence. Par contre, l’étude des tours internes de la coquille révèle les liaisons entre les genres et les familles. Ainsi Nowak a prouvé que les formes appartenant au genre Scaphites descendent, en réalité, de trois souches différentes. D’autre part, la classification et l’évolution des Bélemnites du Crétacé supérieur de Pologne ont été l’objet de ses recherches. Il a aussi contribué à la connaissance des Echinides irréguliers provenant des mêmes couches. Nowak employa des méthodes nouvelles dans ses études paléontologiques. Non seulement il a élargi nos connaissances des fossiles crétaciques de Pologne, mais il a contribué au développement de la paléontologie.

Full Text:

PDF